×
Votre panier est vide
STOP à l’humiliation comme méthode disciplinaire
3 juillet 2017 Sandra Lacombe

STOP à l’humiliation comme méthode disciplinaire

Publié dans Amour & estime de soi

Frustrés, désespérés ou impulsifs, il nous arrive d’utiliser l’humiliation comme méthode disciplinaire. Stoppons ceci dès maintenant!

Ce que nous diraient les enfants

  • Papa, maman, quel serait votre état d’âme si après avoir commis une erreur au travail on la communiquait sur l’intranet de votre compagnie?
  • Si à l’adolescence on vous avait fait porter un chandail sur lequel on y avait inscrit : « J’ai fumé du pot et je suis privé de sortie jusqu’à ce que je sois plus mature », qu’auriez-vous ressenti? Qu’aurait eu comme conséquence le poids du regard des autres sur vous?
  • Comment te sentirais-tu un jour où, fatigué ou exténué après une mauvaise journée, je vous filmais, maman et papa, en train de crier sur moi et, que par la suite, je faisais parvenir cette vidéo à mes amis et au reste de la famille?
  • Comment supporteriez-vous la vie sachant que les personnes en lesquelles vous avez le plus confiance vous trahissent, vous humilient et vous manquent de respect? Comment supporteriez-vous la vie sachant que vous ne pouvez même plus compter sur les gens que vous aimez le plus au monde? Que les gens qui vous entourent ne vous permettent pas de faire d’erreurs et vous poussent à perdre votre dignité pour obtenir quelque chose de vous?

Nos enfants sont humains et méritent d’être traités avec dignité. C’est nous, comme parent, qui soulignons l’essence de nos enfants. C’est nous comme parent qui amenons nos enfants à être meilleurs. Au nom de la parentalité, nous avons l’obligation de leur enseigner respectueusement.

Mon traité d’amour

J’ai été un enfant, je SUIS et resterai toujours un enfant et je mérite d’être traité avec amour, respect et dignité comme l’est mon propre enfant. C’est à MOI, la mère de mon fils, de m’assurer que je ferai tout en mon pouvoir pour protéger mon enfant de l’humiliation et des conséquences qui en découlent. Je dois grandir, je dois guider, je dois regarder dans le miroir mon reflet et désirer devenir meilleur pour protéger l’âme de mon enfant.

Certaines idées de ce texte proviennent du Dre Shefali Tsabary

Comments (0)

Laisser un commentaire

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR DEVENIR CE QUE VOUS VOULEZ

VISITEZ MOI ULTIME!