×
Votre panier est vide
Montrer son appréciation ne se fait pas comme on le pense
24 janvier 2017 Sandra Lacombe

Montrer son appréciation ne se fait pas comme on le pense

Publié dans Amour & estime de soi

Les nombreuses œuvres artistiques qu’exhibe fièrement votre enfant, les bras tendus vers vous ou les travaux scolaires sur lesquels vous apposez dignement votre signature sont certes une façon d’améliorer l’estime de soi de votre enfant. Le complimenter sur les efforts fournis et non sur les résultats qui en découlent l’aidera à améliorer son désir d’accomplir davantage sans chercher l’approbation des autres.

Bien que tout ceci soit presque naturel pour certains, la valorisation du travail n’est pas suffisante à elle seule. La gratification de l’extension de ce qu’il est, n’est pas et ne sera jamais l’appréciation de son être profond.

Je m’explique. Votre enfant est complet comme il est. Ce ne sont pas les buts comptés dans un sport quelconque, la hauteur des sauts en gymnastique, l’habileté à reproduire un dessin ou la programmation d’un jeu informatique qui font de lui un être exceptionnel. Il est exceptionnel dès sa naissance, nu comme un ver!

Cet être a besoin que ses parents l’apprécient sans qu’il ait à lever le petit doigt. C’est donc à nous de lui faire comprendre que c’est bien le cas : tu es suffisant comme tu es.

En étant persuadé que son être est assez tel qu’il est, votre enfant risque beaucoup moins de rechercher l’amour et l’approbation chez les pairs. Au contraire, les enfants qui n’ont pas obtenu cette approbation de leurs parents chercheront à s’évader de l’unité familiale. Ils se joindront à des groupes d’amis cherchant désespérément à trouver qui ils sont. Les parents se buteront à l’enfant qui s’indignera de ne pouvoir être ce qu’il veut. Les amis, la façon de s’habiller, les amourettes et la drogue ne sont que quelques exemples vers lesquels ils pourront se tourner.

Les exercices que je vous suggère toucheront votre enfant droit au cœur. Je précise que ceci s’applique pour tous les groupes d’âge. Il n’est jamais trop tard pour débuter!

Si votre enfant est plus âgé et qu’un vide s’est installé entre vous, commencé doucement. N’essayez pas trop. S’il vous repousse, considéré ceci comme normal. Petit pas mènera loin! Vous êtes dans la bonne direction.

Voici des exemples bien concrets à faire. Mettez-y du cœur, nos petits anges ressentent les vibrations et l’énergie qui se dégage d’une personne. Si vous n’y croyez pas, ils le sauront.

Phrases à dire

  • J’adore sentir ta main dans la mienne.
  • Tes câlins sont les meilleurs.
  • Tu es parfait comme tu es, je ne voudrais pas que tu sois différent.
  • Je suis chanceux(se) de t’avoir dans ma vie.
  • Tu es un être exceptionnel.
  • J’aime la façon dont tu prends soin de ton frère, chat, chien, ta chambre, tes amis, etc.
  • Tu prends soin de toi, c’est bien.
  • J’aime te sentir près de moi.
  • On est bien l’un avec l’autre.
  • Je t’aime plus que tout l’univers!
  • Après un sourire de leur part, dites-leur combien votre coeur est comblé.

Gestes à poser

  • N’attendez pas un événement pour l’embrasser.
  • Serrez-le dans vos bras lorsqu’il passe près de vous.
  • Choisissez de vous asseoir près de lui pour le regarder faire son activité.
  • Lisez calmement avec lui.
  • Accordez-lui un sourire.
  • Démontrez par votre expression faciale qu’il est extraordinaire.

Bonne réussite!

Comments (0)

Laisser un commentaire

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR DEVENIR CE QUE VOUS VOULEZ

VISITEZ MOI ULTIME!