×
Votre panier est vide
Les conséquences de l’excès de compliments
4 janvier 2017 Sandra Lacombe

Les conséquences de l’excès de compliments

Publié dans Amour & estime de soi

Une de mes plus grandes forces a toujours été de me remettre en question. Durant les 9 dernières années, il n’y a pas une seule fois où lorsque mon fils semblait arriver avec un nouveau comportement dévastateur que je ne me suis pas dit que dois-je changer dans mon propre comportement pour améliorer le sien? J’ai toujours agi de cette façon, sauf que…

À sa naissance, cet être unique est devenu une véritable boule de joie à mes yeux. Je me suis donné à 4000 % au point où j’ai peut-être, exagéré un peu, beaucoup, passionnément, mes élans d’amour.

J’ai commencé à me rendre compte de certaines choses il y a plus ou moins deux ans. Si j’avais le malheur de ne pas le féliciter pour ses réussites, il me regardait, outré, en me demandant : tu ne me dis pas combien je suis bon, maman? J’ai vite compris pourquoi il me disait ça. Contre toute attente, je n’ai pas réagi spontanément, car je ne voyais pas jusqu’où pouvait mener la problématique. Aujourd’hui, je le sais!

Depuis un an, à certaines occasions, mon fils se croit le roi du monde. S’il commet une erreur, c’est parce que je ne l’ai pas avisé de ne pas faire ceci ou cela. Même si je le fais, il dit que ce n’était pas clair et trouve le moyen de me réprimander. Bien sûr, comme ses assises sont assez fortes ailleurs, il finit toujours par s’excuser et dire qu’il a exagéré, mais tout de même, la guerre dure parfois longtemps dans sa tête avant de baisser les armes. Bref, je n’avais jamais fait un lien précis entre ceci et le fait de trop le complimenter.


Les 6 conséquences de l’excès de compliments

  • L’enfant peut devenir dépendant de l’approbation des autres et pourrait en faire trop au bénéfice de compliments.
  • L’enfant s’attend à toujours recevoir des compliments, peu importe la qualité de son travail ou de son comportement.
  • Il sera difficile pour cet enfant d’être autocritique et considérera qu’il mérite tout, toujours.
  • L’enfant pourrait commencer à ne plus faire les tâches adéquatement puisqu’il se croira à son mieux dans toutes les circonstances.
  • L’excès de louange peut avoir l’effet inverse de celle qui est espérée.
  • L’enfant sentira une pression énorme sur ses épaules. Il tentera de démontrer qu’il est digne de ces louanges et il pourrait démontrer des signes d’angoisse et de stress.
  • L’enfant qui reçoit trop d’éloges pourrait être impopulaire à l’école.
  • Les camarades ne chercheront pas à se lier d’amitié avec un enfant qui se croit le roi. Comme les autres enfants ne le louangeront pas, il risque de réagir de différente façon. Soit en abandonnant un jeu, soit en cherchant leur approbation à tout prix, soit en voulant dominer le groupe.
  • L’enfant ne pourra faire la différence entre l’amour inconditionnel et les louanges.
  • l ne comprendra pas qu’il n’est pas nécessaire d’être le plus gentil, le meilleur et le plus beau pour être apprécié.
  • L’enfant pourrait se comparer aux autres.

Comment féliciter un enfant

  • Encourager les efforts et non les réussites;
  • Oublier les compliments sur la beauté, l’apparence physique et l’intelligence. Suggérez tout ceci avec des regards attendrissants quand vous lui coiffez les cheveux et quand vous le regardez faire une activité dans lequel il y met de l’effort.
  • Encouragez leur essence à s’exprimer.
  • Les récompenses doivent être données parcimonieusement;
  • Cessez de mettre la pression sur les résultats scolaires et embrassez sa curiosité naturelle.

Comments (0)

Laisser un commentaire

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR DEVENIR CE QUE VOUS VOULEZ

VISITEZ MOI ULTIME!