×
Votre panier est vide
L’erreur que font les parents et qui repousse les enfants
18 février 2017 Sandra Lacombe

L’erreur que font les parents et qui repousse les enfants

Publié dans Harmonie familiale

Le désir profond de tout parent est d’amener les enfants à avoir une meilleure vie que celle que l’on a connue. Ainsi, on veut leur inculquer nos valeurs, nos connaissances et les protéger, possiblement, de futures erreurs.

Surprotéger un enfant

Malheureusement, la guidance qu’on leur offre n’est souvent pas la bonne. On veut qu’ils aient confiance en nous, en notre jugement et en nos connaissances, mais c’est la peur qui nous pousse à vouloir les aider. Les enfants ne voient donc pas en nous un guide prêt à les aider au besoin, mais un adulte guidé par ses propres peurs.

Les enfants plus vieux et les adolescents ressentent cette énergie dominatrice et comprennent que l’on fait peser sur eux le poids de nos peurs. Pourtant, le but est de les préparer à la vie. Les enfants ont besoin de ressentir que nous ne sommes pas contre eux, mais avec eux. Ils ne se laisseront pas faire, car leur état d’esprit est bien différent du nôtre. Naturellement, ils s’éloigneront de nous puisqu’ils n’auront aucun désir d’être entourés de cette énergie négative.

La jeunesse nous fait vivre à un niveau de vibration bien différente de celle de l’adulte. On est plein d’énergie, on s’amuse avec ce monde vivant, on est désireux de tout connaître et prêt à expérimenter. Les jeunes veulent entrer dans ce monde et faire parler ce qui bout en eux. Tout est nouveau! Ils n’ont aucun désir de s’entourer de gens qui les assaillent de leur angoisse, de leur anxiété et de leurs peurs. Ils n’ont aucune raison de faire confiance à ces personnes.

Les enfants ne voient pas la confiance quand on les inonde de nos inquiétudes, mais ils y voient la peur. Faire confiance aux enfants ne veut pas dire de les laisser faire tout ce qu’ils veulent. Il faut se dégager du désir de surprotéger un enfant pour ensuite les protéger là où sa sécurité serait mise en danger. Si nous n’y arrivons pas, ils s’éloigneront en se disant : « Je ne suis pas dans ce lieu, maintenant. Je déborde de vie et je suis puissant. »

C’est tout simple, on s’est refermé à la vie due à nos propres déceptions et sachant que l’on s’est nous-mêmes trahis en n’agissant pas selon nos convictions. Aujourd’hui, nous tentons de reproduire ceci sur nos enfants.

Comments (0)

Laisser un commentaire

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR DEVENIR CE QUE VOUS VOULEZ

VISITEZ MOI ULTIME!