×
Votre panier est vide

Auteure

Entrepreneure passionnée, Sandra Lacombe, fondatrice et rédactrice en chef du magazine Moi Ultime et auteure des sites LaCoachMaman.com et Moi Ultime.com n’a qu’une idée en tête, c’est de faire voir la beauté intérieure que l’on possède tous dès la naissance.

Je le vois, je l’entends… les gens ne comprennent pas d’où proviennent leurs douleurs. Ils sont si déconnectés d’eux-mêmes, qu’ils ont peine à trouver ce qu’ils sont. Ils arrivent à l’âge adulte et se demandent pourquoi ils sont si malheureux ou pourquoi ils ont tant de difficultés avec leurs enfants.

Depuis sa tendre enfance, Sandra est fascinée par le comportement humain. Elle se fait d’ailleurs remarquer par sa professeure de psychologie qui se demande pourquoi elle a d’aussi bonnes aptitudes dans son cours. Étant elle-même victime d’une culture autoritaire et séduite par les gains monétaires du marché du travail, Sandra abandonne ses études après seulement quelques mois pour se retrouver dans un magasin à grande surface à placer des vêtements jour après jour.

Son désir constant d’améliorer ce monde vit en elle. Elle écrit des textes qu’elle oublie volontairement sur les tables afin d’enseigner aux gens. C’est une passionnée jusqu’au bout des ongles. Mais, la culture étant ce qu’elle est, elle se laisse peu à peu décourager et envahir pour enfin tomber dans ce qu’elle appelle la chaîne de montage : « Fais plus, possède plus, le bonheur se trouve dans ce que tu ne possèdes pas actuellement ».

Après une dépression qui dura plusieurs années, elle comprend que cet état de malheur dans lequel elle vivait n’était en fait qu’un besoin d’exprimer ce qui vit en elle. Des années et des années d’étude personnel lui ont permis de constater que ce manque de bonheur était causé par la culture. Une culture qui dit tout savoir et qui oblige chaque enfant à se soumettre à la supériorité des adultes qui exigent des enfants de taire en eux leur essence, leur désir et leur Soi.

C’est pareil partout. À l’école tout comme à la maison, les gens enseignent aux enfants à être soumis et dociles. En d’autres mots, ils demandent aux enfants d’arrêter d’être Eux. Les malheurs actuels que l’on vit dans toutes les sociétés sont causés par un manque important de reconnaissance de l’enfant.

C’est pour cette raison que Sandra a voulu faire voyager son message. Lorsqu’elle est devenue mère elle-même (son fils est maintenant âgé de 10 ans), c’est vers elle qu’elle s’est retournée lorsque les choses ne fonctionnaient pas ou dégénéraient. Elle a vite compris que lorsque les choses s’envenimaient, c’était le manque de présence qui était à blâmer.

Sous les enseignements de son guide et mentor Dr Shefali Tsabary, elle décide enfin d’exprimer ce qu’elle ressent en terme de parentalité. Elle dit connaître la source du bonheur familiale et croit avec vigueur que la culture doit prendre un virage incroyable pour y parvenir.

Ce ne sont pas les enfants qui ont des problématiques. Ce sont les adultes — les parents, les enseignants, les thérapeutes, les chercheurs… Nous avons tous besoin de changer, de prendre conscience de ce que nous faisons subir à nos enfants si l’on veut réellement leur bonheur et si nous les aimons réellement. Elle a pour mission de faire porter son message dans les familles et le système d’éducation qui tarde à changer ses méthodes.

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR DEVENIR CE QUE VOUS VOULEZ

VISITEZ MOI ULTIME!